Machine à traire

La machine à traire est un appareil permettant d'effectuer la traite mécanique des animaux en élevage laitier.


Catégories :

Lait - Machinisme agricole

Recherche sur Google Images :


Source image : machinisme-agricole.wikibis.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • ... Donc, la machine à traire est construite de manière à ce que la succion... L'unité de traite comprend quatre gobelets trayeurs (chacun ayant... (source : elevage.wikibis)
  • Donc, la machine à traire est construite de manière à ce que la succion... L'unité de traite comprend quatre gobelets trayeurs (chacun ayant une... (source : fr.delaval)
  • la machine à traire est moins bien nettoyée qu'on pouvait le supposer...... suivant que le gobelet est en début, au milieu ou en fin de circuit.... (source : aanda)
Machine à traire

La machine à traire est un appareil permettant d'effectuer la traite mécanique des animaux en élevage laitier (vache, chèvre, brebis... ).

L'élément principal d'une machine à traire est le gobelet trayeur qui est appliqué sur le trayon et imite la succion exercée par le veau. Les pulsations du gobelet trayeur, suite régulière de phases d'aspiration et de massage, sont obtenues au moyen d'un pulsateur.

La machine à traire étant en contact direct avec l'animal doit être réglée exactement pour lui éviter toute blessure et ne pas provoquer la naissance de mammites. D'autre part, l'ensemble des parties qui recueillent le lait, liquide biologique fragile, doivent être nettoyées et désinfectées soigneusement.

La machine à traire a été découverte par l'Américain Colvin en 1862.

Le musée «National Dairy Shrine» (aux États-Unis) sur la production laitière est certainement le plus célèbre sur ce sujet.

Jusqu'à la fin du XXe siècle, la machine à traire nécessitait la présence d'un opérateur humain pour laver les trayons de la vache et installer les gobelets trayeurs. Le retrait des gobelets trayeurs s'automatise de plus en plus (par détection de l'arrêt de descente de lait) et on voit naitre vers les années 2000 des machines à traire entièrement automatisées.

Ces «robots de traite» sont capables d'alerter automatiquement l'éleveur d'une baisse suspecte de lactation d'une vache, ou alors d'analyser en temps réel la qualité du lait. L'éleveur peut alors utiliser ces informations pour adapter la ration alimentaire apportée à l'animal, ou procéder à un examen sanitaire approfondi pour analyser les causes des variations observées.

Lien externe

Voir aussi

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : machine - traire - gobelet - trayeur - vache - lait - traite - trayon - animal - national - dairy - shrine - états - unis - laitière - éleveur - analyser -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Machine_%C3%A0_traire.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 24/11/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu