Fermentation lactique

La fermentation lactique, ou lacto-fermentation, est un mode de production d'énergie anaérobie qui se produit dans les cellules animales en l'absence de dioxygène.


Catégories :

Métabolisme - Lait

Recherche sur Google Images :


Source image : choucroutelaurent.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • acide lactique est un acide organique qui joue un rôle dans divers processus biochimiques. Un lactate est un sel de cet acide. Au contraire de ce que peut... (source : entraineurpersonnelmontreal)
Structure de l'acide lactique

La fermentation lactique, ou lacto-fermentation, est un mode de production d'énergie anaérobie qui se produit dans les cellules animales en l'absence de dioxygène. C'est une transformation du sucre qui induit une formation d'acide lactique responsable des crampes par exemple.

Cette transformation est un des plus anciens procédés de conservation des aliments. Ce procédé a longtemps été utilisé pour une grande variété d'aliments : choux, carottes, panais, betteraves, concombres, cornichons, oignons, etc. Il est à l'œuvre dans la fabrication des produits fermentés à base de lait comme le yaourt et le kéfir. Il intervient aussi dans la préparation de la choucroute et du levain.

Principe de la conservation des aliments

Les yaourts maison utilisent le principe de la fermentation lactique.

Les légumes portent sur leur surface des micro-organismes (champignons microscopiques, bactéries) qui, laissés à l'air libre, provoquent la putréfaction. En l'absence d'air et la présence d'une légère quantité de sel qui inhibe les autres ferments, ceux de la famille des ferments lactiques prend le dessus : c'est le début du processus de fermentation lactique. Ces bactéries se développent en se nourrissant des glucides présents dans les aliments et les transforment en acide lactique. Au fur et à mesure du processus, la quantité d'acide lactique augmentant, le jus devient de plus en plus acide. Cette acidité neutralise le développement de la putréfaction. Quand le milieu devient suffisamment acide (pH autour de 4), les bactéries lactiques sont elles-mêmes inhibées. Le produit devient stable, ce qui permet une longue conservation.

Article connexe

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : lactique - acide - fermentation - aliments - produit - conservation - bactéries - devient - absence - transformation - procédés - yaourt - choucroute - principe - air - putréfaction - quantité - ferments - processus -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Fermentation_lactique.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 24/11/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu